Pour faire simple, Google Analytics est un des nombreux outils mis à disposition par, comme son nom l’indique, Google et visant selon leurs termes à « … tirer pleinement parti des statistiques relatives aux utilisateurs ». De manière simple, il s’agit d’un outil permettant de récolter des données de toutes sortes et inhérentes à votre site internet comme le nombre de visiteurs uniques, les pages vues, les visites ou encore la durée moyenne des visites. Les informations sont ensuite synthétisées et vous sont présentées de façon à avoir une vue globale sur l’activité du site et facilité la prise de décision.

POURQUOI UTILISER GOOGLE ANALYTICS ?

Bien vrai qu’il existe d’autre géant de la recherche sur le web comme Microsoft et son service dénommé Bing ou encore Yahoo et son moteur de recherche, force est de constaté qu’il palisse devant le géant longtemps contesté mais toujours à la pointe Google. La majorité des recherches effectuées sur la toile passe, en effet, par ce mastodonte qui brasse ainsi des millions, pour ne pas des milliards, de données par jours toute l’année. Connaissez-vous des personnes qui utilisent des moteurs alternatifs comme ceux énoncés précédemment ? Si oui, vos 2 mains suffisent-elles pour faire le compte de ses personnes ? Vous l’aurez compris Google Analytics est un outil aussi puissant parce qu’il accède à toutes sortent de données qu’il compile ensuite grâce au volume astronomique de données auxquelles il peut accéder aussi librement qu’un poisson se déplace dans de l’eau. De plus le travail continu du géant américain permet aujourd’hui au service de vous donner en temps réel des statiques.

LES POSSIBILITES

Voyons de manière simple et concise, sans jargon inutilement compliqué, une liste non expositive de ce que propose exactement cet outil gratuit. On peut donc citer :

  • Le suivi d’objectifs, d’événements, des recherches internes ou encore comme énoncé précédemment le suivi en temps réel, lancé en septembre 2011 ;
  • Le groupement de contenus et/ou de canaux d’acquisition ;
  • L’analyse des pages web prenant en compte la mesure du temps de chargement ;
  • La création de tableau de bord, de rapports personnalisés et/ou le suivi des transactions e-commerce.

Une application mobile du même nom est également disponible afin de surveiller partout et à tout moment ses statistiques.

« LE CÔTÉ OBSCURE DE LA FORCE »

Ce point est relatif à l’éthique. Il ne s’agit pas dans cet article de créer un débat mais de mettre en avant certaines réalités, cette partie pouvant être considéré comme un petit écart. Sur ceux, il faut être conscient que les données utilisées par Google Analytics proviennent de « cookies » qui, à la différence de leur nom, ne sont pas de délicieux gâteaux mais, de manière très simplifiée, de robots qui renvoient à Google les données relatives à votre activité sur le web. Avant de crier au scandale, rappelez-vous qu’il n’existe pas d’ombre sans lumière. Vos données sont peut-être utilisées mais le but premier est de rendre vos déplacements aisés sur la toile. Il existe également des moyens mis en place par Google lui-même et des tiers d’empêcher la transmission des informations.

Google possède une sphère pleine a craqué d’outils, payant ou pas, permettant des actions aussi diverses que variées et relative à toutes activités liées à internet. Bien que cela ne soit pas l’objet du présent article, de nombreuses questions sont émises par rapport à la des données connectées par le géant qui sont des données de vie privée. Il n’en demeure pas moins qu’il s’agit, là, de l’un des services les plus complet et efficace pour toute personne possédant un site internet et souhaitant améliorer ce dernier. D’ailleurs si on en croit Wikipédia le service est utilisé « … par plus de 10 millions de sites, soit plus de 80 % du marché mondial ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu